[FR] 6 tentes solo pour voyager !

[MATOS] Voilà une sélection de 6 tentes légère que j’ai eu l’occasion de tester pour vous, le genre de tentes idéales pour voyager en solo.

Pour rappel et comme introduction, je vous invite a lire (ou relire) l’article “Les tentes : Le brief
dans lequel j’explique comment choisir une tente légère en prenant en compte tous les critères, ainsi que leur signification !

J’ai possédé 2 des tentes suivantes et j’ai vu les autres en action : Que du bon matériel

 

Chaque tente présentée coûte moins de 250 € et pèse entre 1 et 2 kg

 

sarek33

Spitfire Solo SUL, Arium1 et Gossamer dans le Sarek (Laponie)

 

Les tentes présentées sont les suivantes :
– Spitfire Solo SUL (Euréka)
– Arium 1 (Mc Kinley)
– Mygale 1 (Ferrino)
– Solo 1 (Gelert)
– Gossamer (Jack Wolfskin)
– Rigel X2 (Coleman)

Non ! Je ne testerais jamais de tentes Quechua, autant ils sont très bons sur les vêtements, mais sur les tentes ou globalement sur le matos de camping (sac de couchage, tapis etc) a part les popotes : C’est de la m***e !
Pour vous donner un exemple : La plus légère de Quechua (QuickHiker Ultralight) pèse déjà 2.3 kg à sec pour une résistance de 1200 mm et coûte 150 €… la blague ! Un joli jouet quoi !
Ils sont encore a la ramasse sur les notions de légèreté et conditions extrêmes !
Faut la porter et faut pas qu’elle vous trahisse hein !

 

 

SPITFIRE SOLO SUL (Euréka) – Possédé !

spitfiress

Spitfire Solu SUL en Islande

Type : 2-3 Saisons – Double toit
Genre : Demi-Dôme
Auto-portante : Non
Respirabilité : Haute
Imperméabilité : Haute
Habitabilité : 100 cm de haut, 90 cm de large, 230 cm de long
Arceau : 1 seul !
Abside : 50 cm
Tissu sol : 7000 mm
Corps : Tissu 2000 mm  + Moustiquaire
Double toit : 2500 mm
Encombrement : 60 x 20 cm

Poids : 1.2 kg (sèche) ; 1.4 kg (après la pluie)

Zone de test en milieu sauvage :
Gaspésie, Charlevoix, Pacific Rim, Laponie, Sud Lipez, Patagonie, Lofotens, Islande, Fiordland, Great Ocean Road, Jungle Nord-Thailandaise.

3 Point forts :
+ L’une des double-toit les plus légère du marché
+ Moustiquaire inviolable : Aucun moustique ne passe (du bonheur en Asie !)
+ Grand habitacle

3 Points faibles :
– Résiste mal aux grands vents et aux bourrasques de plus de 70 km/h
– Le tissu vieillit vite avec le temps (de vert on passe a jaune en 6 mois)
– Housse peu résistante

Prix : 240 €

Bilan : 
La Spitfire est la tente avec laquelle j’ai le plus voyagé : J’ai fais le tour du Monde avec !
C’est un modèle idéal pour les “grands”, ses mensurations offrent un grand habitacle et sa hauteur permet de se tenir assis sans toucher le plafond, soit une vraie zone habitable, très agréable quand on voyage longtemps !
J’en suis a 85 nuits de suite et elle est toujours en bon état ! C’est une bonne tente de voyage multi-activité, mais insuffisante pour les zones de grands vents.
En Patagonie sur le “W” ca a tenu niquel car abrité des arbres, mais à “Jökulsárlón” en Islande, après une nuit avec des bourrasques a 70 km/h, un arceau s’est tordu (ca a tenu le coup mais la nuit était flippante).
Le rapport qualité prix est excellent mais sa faible tenue par grand vent la limite a une tente de voyage et pas une tente de montagne !

Note perso : 17/20

Ou acheter en France ?
Euréka Europe

 

 

ARIUM 1 (Mc Kinley)

arium1

Arium 1 en Islande

Type : 2 Saisons – Mono-paroi !
Genre : Demi-Dôme
Auto-portante : Non
Respirabilité : Faible
Imperméabilité : Moyenne
Habitabilité : 80 cm de haut, 175 cm de large, 220 cm de long
Arceau : 1 gros et 1 petit
Abside : 30 cm
Tissu sol : 7000 mm
Corps : 5000 mm
Double toit : Non
Encombrement : 45 x 15 cm

Poids : 1.1 kg (sèche) ; 1.2 kg (après la pluie)

Zone de test en milieu sauvage :
Laponie, Islande, Lofotens.

3 Point forts :
+ Poids
+ Très bonne tenue au vent
+ Prix

3 Points faibles :
– Faible résistance a une trop forte humidité
– Pas de double toit
– Abside trop petite

Prix : 100 €

Bilan : 
La Arium est une tente très économique idéale pour un usage occasionnel en milieu sauvage, mais pour un usage quotidien, son manque de respirabilité et son absence d’abside posent des problèmes.
Toutefois sa résistance au vent (structure aérodynamique) et son système de montage (très rapide) en font une très bonne tente pour un usage occasionnel en milieu tempéré !
On peut tenir a deux dedans, un peu serré mais 2 grands rentrent, ce qui est un plus non-négligeable pour ce rapport poids/prix !

Note perso : 17/20

Ou acheter en France ?
Intersport

 

 

Mygale 1 (Ferrino)

mygale1

Mygale 1 en Islande

Type : 2 Saisons – Double toit
Genre : Dôme
Auto-portante : Oui
Respirabilité : Haute
Imperméabilité : Haute
Habitabilité : 80 cm de haut, 90 cm de large, 210 cm de long
Arceau : 1 gros et 1 moyen
Abside : 25 cm
Tissu sol : 3000 mm
Corps : 
Tissu 3000 mm  + Moustiquaire
Double toit : 
3000 mm
Encombrement : 45 x 20 cm

Poids : 1.5 kg (sèche) ; 1.7 kg (après la pluie)

Zone de test en milieu sauvage :
Islande.

3 Point forts :
+ Structure auto-portante
+ Imperméabilité et respirabilité parfaite
+ Plein de rangements

3 Points faibles :
– Montage difficile a comprendre
– Zone habitable trop petite
– Abside trop petite

Prix : 150 €

Bilan : 
La Mygale 1 est une tente qui convient aux petits gabarits, pour moi c’est trop juste. Sa ventilation est remarquable, c’est vachement bien foutu : a la fois protégé du vent et a la fois aéré par un système d’ouvertures a des endroits stratégiques.
Au final cette tente convient a un usage régulier si on s’habitue a avoir peu d’espace de vie dedans. Autre aspect non négligeable c’est son aérodynamisme a un sens : faut faire attention au sens dans lequel on la pose car un coté est aérodynamique et l’autre est tout le contraire ! La structure autoportante haute et longue permet de suspendre une cordelette au toit, ce qui permet de faire sécher des trucs pendant la nuit au dessus de notre tête !
Bref c’est une bonne tente qui conviendra parfaitement a un petit gabarit ! La personne que je connais qui l’a est une femme et ca lui convient !

Note perso : 15/20

Ou acheter en France ?
Vieux Campeur

 

 

Solo 1 (Gelert)

sologelert

Solo en Normandie

Type : 2 Saisons – Double toit
Genre : Tunnel
Auto-portante : Non
Respirabilité : Moyenne
Imperméabilité : Faible
Habitabilité : 70 cm de haut, 90 cm de large, 250 cm de long
Arceau : 2 moyens
Abside : 30 cm
Tissu sol : 4000 mm
Corps : 
Tissu 2000 mm  + Moustiquaire
Double toit : 
1500 mm
Encombrement : 35 x 15 cm (Un bouteille de 2 litres est plus grosse)

Poids : 1.4 kg (sèche) ; 1.6 kg (après la pluie)

Zone de test en milieu sauvage :
Lofotens.

3 Point forts :
+ Prix hallucinant
+ Faible encombrement
+ Montage rapide

3 Points faibles :
– Confort spartiate
– On ne peut pas s’asseoir
– Imperméabilité

Prix : 50 €

Bilan : 
La Gelert est probablement l’une des tentes légère les moins chère du marché !
Elle conviendra a ceux qui cherchent un usage vraiment occasionnel d’une tente, c’est typiquement le genre de modèle parfait si on veut avoir le choix de faire quelques nuits de camping dans un voyage…
Facile a monter, facile a transporter ! La qualité laisse un peu a désirer et les conditions sont spartiates, mais pour ce prix, c’est quand même taré !
Bref c’est une tente qui conviendra aux petits budgets ! C’est une tente “pour dormir” ce n’est pas un espace de vie !
C’est une parfaite “première tente” !

Note perso : 14/20

Ou acheter en France ?
Raviday Camping

 

 

Gossamer (Jack Wolfskin)

gassamer

Gossamer en Normandie

Type : 3-4 Saisons – Mono paroi (amélioré)

Genre : Tunnel
Auto-portante : Non
Respirabilité : Faible
Imperméabilité : Ultra-haute
Habitabilité : 75 cm de haut, 90 cm de large, 225 cm de long
Arceau : 2 moyens
Abside : Non
Tissu sol : 10000 mm
Corps : 
8000 mm
Double toit : 
Non
Encombrement : 55 x 15 cm

Poids : 1.8 kg (sèche) ; 2 kg (après la pluie)

Zone de test en milieu sauvage :

Lofotens, Laponie.

3 Point forts :

+ Résistance
+ Imperméabilité
+ Prix

3 Points faibles :
– Poids
– Respirabilité
– Faut pas être claustrophobe

Prix : 90 €

Bilan :
La Gossamer c’est du solide ! Hyper résistance, hyper hermétique, hyper imperméable ; qualité allemande, ca cassera jamais.
Son principal défault est son poids, elle est un peu lourde, j’ai hésité a la mettre dans cet article, mais sa résistance en font une tente polyvalente a la limite d’une 4 saisons, l’imperméabilité est tellement forte (10000 mm) qu’on pourrait la planter dans la neige sans problèmes. Par contre sa respirabilité est vraiment très limité, on a vite très chaud dedans ! Sa structure aérodynamique résiste a tout ! Par contre elle est basse, sombre, on a du mal a se mouvoir dedans…
Bref c’est un tank !

Note perso : 15/20

Ou acheter en France ?
Jack Wolfskin

 

 

Rigel X2 (Coleman) – Possédé !

rigelx2

Rigel X2 en Charlevoix

 Type : 1-2 Saisons – Mono paroi

Genre : Tunnel
Auto-portante : Non
Respirabilité : Moyenne
Imperméabilité : Moyenne
Habitabilité : 70 cm de haut, 90 cm de large, 220 cm de long
Arceau : 1 moyen et 1 petit
Abside : Non
Tissu sol : 5000 mm
Corps :
2000 mm
Double toit : 
Non
Encombrement : 40 x 10 cm

Poids : 0.9 kg (sèche) ; 1.1 kg (après la pluie)

Zone de test en milieu sauvage :
Charlevoix, Auvergne.

3 Point forts :
+ Poids !!
+ Housse (intégrée a la tente : un seul élément !)
+ Montage (2-3 mn grand max)

3 Points faibles :
– Imperméabilité
– Ventilation
– Fragilité des arceaux

Prix : 120 €

Bilan :
L’une des tentes mono-paroi la plus légère du marché : 900 g !
Ca a été ma première tente légère, testée pendant des trek en France et au Québec. L’intérêt de ce modèle réside clairement dans le poids !  Ca pèse vraiment rien !
Par contre cet avantage se paie par une faible imperméabilité et une ventilation, certes efficace, mais qui laisse le froid rentrer dans l’habitacle et il faut donc opter pour un bon duvet pour ne pas se geler !
Le montage et le rangement est hyper simple : pas de housse, la tente EST la housse ! Très bien pensé et du coup très rapide a mettre en place !
Cette tente reste un assez bon rapport/qualité/prix et pour vous donner une idée de son potentiel, je l’avait revendue a un ancien collègue qui a traversé la France a pied avec et en était très satisfait !
Bref : une bonne tente d’été quoi !

Note perso : 14/20

Ou acheter en France ?
Tendance Loisir

 

Voilà !

Je suis sur le point de changer mon matériel, car ma Spitfire a bien vécue (3 ans déjà) et elle me fait un peu peur pour la haute montagne (Népal en Février) je vais donc opter pour un autre modèle :
Une Hubba Hubba NX (Msr) ; Soit un modèle milieu-haut de gamme et polyvalente sur de nombreux points !
Mais la on est plus dans des petits prix : 380 €

A savoir qu’il existe encore des tentes plus légères et meilleures, mais il faut un budget conséquent, on dépasse facilement les 500 €, parfois même les 800 €.

Mon dernier conseil :
N’achetez pas du matos de brutes si vous n’avez pas le niveau ou l’usage qui correspond !

4 Comments on “[FR] 6 tentes solo pour voyager !

  1. t’as essayé les Big Agnes

    j’ai eu la Fly Creek UL1, super bonne tente, solide, très légère (mois de 1kg), bien résistante au vent, facile à monter, autoportante. L’abside est cependant un peu petite.

    Je l’ai vendu pour m’acheter le modèle 2 places, à peine plus lourd

    http://www.arklight-design.com/big-agnes-fly-creek-ul-2-c2x8373206

    Le modèle 1 place se trouve à 240 euros.

  2. Bonsoir,

    Je possède une Spitfire SOLO, et j’ai bien du mal à éviter que le double toit ne touche la partie chambre, aussi bien en tête qu’au niveau des pieds…
    Avez vous eu ces mêmes problémes à l’utilisation?
    Merci pour votre réponse.

    • En tête je n’ai jamais eu le problème.
      Par contre au niveau des pieds ca m’est arrivé souvent quand je devais monter la tente a la hâte et une petite flaque d’eau se formait dans un creux de toile au niveau des pieds.
      En fait c’est assez simple a résoudre : Suffit de tout tendre a fond ! Soit vérifier que tout est bien tendu, ce qui rajoute 5mn de vérifications en temps de montage.

      J’ai rencontré un gars qui, tanné de prendre ces 5mn pour tout checker, avait mis une ficelle tendue entre l’arc central et les bidules du bas de la tente (aux pieds), sa corde formait un Y.
      Mais bon, en tendant tout bien cette solution me parait superflue. mais bon il m’avait lui même admis qu’il avait la flemme alors…

  3. Pingback: Les tentes : Le brief ! | PROJET 702

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *